Assassin's Creed IV : Black Flag (PS3) // Le DLC « Aveline »

Développé par : UBISOFT SOFIA (Bulgarie)

Sorti à l'origine en : octobre 2013 (Europe, version PS3)

Comment j'ai pratiqué : Terminé en 1h, sur PS3

Une aventure épique et mémorable composée de 3 missions menées par Aveline et aboutissant à la découverte d'un artéfact de la Première Civilisation…[1]

Après avoir terminé ces trois missions, il est difficile pour moi de prendre au sérieux la présentation ci-dessus, tant le chapitre est-il anecdotique dans l'histoire d'Aveline aussi bien que dans celle de la Première Civilisation. Aveline est mandatée par Connor (dont elle avait sollicité l'aide dans Liberation) pour convaincre Patience Gibbs, une femme aux talents prometteurs de guerrière et de meneuse d'hommes, de rejoindre son Domaine (la jolie petite communauté rassemblée par Connor dans AC III).

Elle s'acquitte de sa mission avec quelques difficultés : Patience est prisonnière de soldats (anglais ? le contexte m'a échappé) et en plus de ça est têtue comme une mule et s'enfuit à peine l'a-t-on libérée. L'occasion de mettre en scène la pugnacité charmeuse d'Aveline, un personnage que j'ai apprécié retrouver ici tant son charisme me séduit. Je pense que les développeurs ont réussi un petit miracle à la création d'Aveline : elle est belle, son maintien est majestueux et elle s'exprime en Anglais avec un accent français sexy. Elle m'évoque beaucoup Lara Croft ! D'ailleurs les développeurs la font beaucoup grimper et sauter dans cette mini-aventure.

Une cinématique de ce DLC la rend magnanime : au lieu d'exécuter un soldat qu'elle a traqué sur plusieurs centaines de mètres, elle le laisse s'échapper en le gratifiant d'un sourire après avoir obtenu de lui les infos qu'elle cherchait (scoop : Patience est retenue dans le fort constituant la seule destination possible sur notre chemin, c'était bien la peine de courir après le type pour savoir ça, c'est un exemple du level design qui ne suit pas du tout la scénarisation en ne justifiant pas qu'un personnage ait besoin d'en interroger un autre sur son chemin).

J'ai trouvé cette heure en compagnie d'Aveline très sympathique, pour le bonheur de la retrouver, mais aussi parce que le game design est concentré sur le scénario et ne propose strictement aucune annexe. Moi ça me détend, avoir à concentrer seulement sur un seul enjeu. Rien à ramasser, pas de missions secondaires, rien. Même l'absence de « contraintes », pour une petite aventure d'une heure, est assez bienvenue. Presque des vacances ! Et puis j'ai apprécié voir Aveline œuvrer à emporter l'adhésion de Patience, loin d'être acquise à première vue. Elle parvient in fine à la séduire, et je pourrais presque dire « conquérir »...

Rien de grandiose dans ce chapitre bonus mineur de Black Flag, mais une heure détente et sympathique en compagnie de la plus charismatique des Assassins. C'est déjà pas mal.

Verdict = ok

 

Note(s)

  1. ^ Présentation du Playstation Store.

 

Galerie d'images

Le Playstation Store de la PS3 est dans un triste état en 2022. On ne peut plus payer avec sa CB dessus, juste avec son crédit Playstation. La fin du titre de l'article est superposé sur son début... La première version de ce Store était bien meilleure., déc. 2022
Le Playstation Store de la PS3 est dans un triste état en 2022. On ne peut plus payer avec sa CB dessus, juste avec son crédit Playstation. La fin du titre de l'article est superposé sur son début... La première version de ce Store était bien meilleure.
Les joies de la PS3, c'est aussi une installation de BLACK FLAG qui a pris 10 bonnes minutes., déc. 2022
Les joies de la PS3, c'est aussi une installation de BLACK FLAG qui a pris 10 bonnes minutes.
Une fois le contenu installé, on le lance directement depuis le menu principal. Ce n'est pas un chapitre bonus de BLACK FLAG, c'est vraiment une aventure séparée., déc. 2022
Une fois le contenu installé, on le lance directement depuis le menu principal. Ce n'est pas un chapitre bonus de BLACK FLAG, c'est vraiment une aventure séparée.
Tout commence par une lecture en voix-off par Connor de sa requête à Aveline. Notez l'image un peu trop sombre à mon goût, comme si ça n'avait pas été réglé correctement., déc. 2022
Tout commence par une lecture en voix-off par Connor de sa requête à Aveline. Notez l'image un peu trop sombre à mon goût, comme si ça n'avait pas été réglé correctement.
Si on se retourne au tout début, on se retrouve face à ce joli petit lac. Mais garde à ne pas trop s'approcher..., déc. 2022
Si on se retourne au tout début, on se retrouve face à ce joli petit lac. Mais garde à ne pas trop s'approcher...
...car les très vilains nuages de l'Animus interdisent de s'aventurer hors du chemin prévu par les développeurs., déc. 2022
...car les très vilains nuages de l'Animus interdisent de s'aventurer hors du chemin prévu par les développeurs.
Incroyable mais vrai : une carte dans un ASSAIN'S CREED sans icône autre que celle du héros ! Les défis annexes sont aux abonnés absents et c'est tant mieux, on se concentre sur le récit scénarisé., déc. 2022
Incroyable mais vrai : une carte dans un ASSAIN'S CREED sans icône autre que celle du héros ! Les défis annexes sont aux abonnés absents et c'est tant mieux, on se concentre sur le récit scénarisé.
La bio d'Aveline disponible nous apprend qu'elle est devenue amie avec Connor. Ont-ils été intimes ? Que partageaient-ils ensemble ? Je serais curieux de voir à quoi ressemble leur amitié., déc. 2022
La bio d'Aveline disponible nous apprend qu'elle est devenue amie avec Connor. Ont-ils été intimes ? Que partageaient-ils ensemble ? Je serais curieux de voir à quoi ressemble leur amitié.
Ma capture est un peu cra-cra. Je voulais montrer que visuellement on est dans un tout autre univers que BLACK FLAG, même si toujours en Amérique. Plus champêtre, plus automnal, avec des montagnes, des forêts, une mine, des souterrains..., déc. 2022
Ma capture est un peu cra-cra. Je voulais montrer que visuellement on est dans un tout autre univers que BLACK FLAG, même si toujours en Amérique. Plus champêtre, plus automnal, avec des montagnes, des forêts, une mine, des souterrains...
De façon générale, c'est vraiment un DLC de BLACK FLAG : toutes les briques de level design sont identiques. Ici par exemple, on retrouve l'ennemi de type « balourd avec une hâche qu'il faut désarmer avant de pouvoir attaquer »., déc. 2022
De façon générale, c'est vraiment un DLC de BLACK FLAG : toutes les briques de level design sont identiques. Ici par exemple, on retrouve l'ennemi de type « balourd avec une hâche qu'il faut désarmer avant de pouvoir attaquer ».
Aucun défi annexe dans ce DLC, pas même des contraintes pour la synchronisation ! Franchement, pour une heure, je ne vais pas m'en plaindre et j'apprécie le moment détente et sans profondeur niveau challenge., déc. 2022
Aucun défi annexe dans ce DLC, pas même des contraintes pour la synchronisation ! Franchement, pour une heure, je ne vais pas m'en plaindre et j'apprécie le moment détente et sans profondeur niveau challenge.
Aveline est une dure à cuire., déc. 2022
Aveline est une dure à cuire.
Dans les souterrains je me suis fait la réflexion quand j'en avais vraiment marre de toutes ces icônes à l'écran alors même que je n'ai qu'à suivre un chemin en ligne droite..., déc. 2022
Dans les souterrains je me suis fait la réflexion quand j'en avais vraiment marre de toutes ces icônes à l'écran alors même que je n'ai qu'à suivre un chemin en ligne droite...
...j'ai donc tout désactivé dans les options et, oui, effectivement, on respire mieux., déc. 2022
...j'ai donc tout désactivé dans les options et, oui, effectivement, on respire mieux.
Tout ce passage je me serais cru dans TOMB RAIDER : ANNIVERSARY..., déc. 2022
Tout ce passage je me serais cru dans TOMB RAIDER : ANNIVERSARY...
...ça fait vraiment penser à Lara Croft., déc. 2022
...ça fait vraiment penser à Lara Croft.
Même couverte de sang, Aveline conserve son maintien et son élégance..., déc. 2022
Même couverte de sang, Aveline conserve son maintien et son élégance...
...pas étonnant que Patience finisse par craquer !, déc. 2022
...pas étonnant que Patience finisse par craquer !

 

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet